MORGAN MERLE

Morgan Merle, Ain, Morgan Merle, Ain, Morgan Merle, Ain, Morgan Merle, Ain, Morgan Merle, Ain

Morgan Merle poursuit l’activité volailles de Bresse mise en place par son grand-père et son père, et développe une activité de vache angus lancée suite à la demande de ses clients, pour la plupart des chefs parisiens.

Une volaille unique

Éleveur de poulets de Bresse, chapons de Bresse, pintades, dindes de Bresse, poulardes de Bresse et de brebis ; Morgan Merle a la volonté de partager le plaisir de déguster de bons produits et maintenir l'équilibre d'une exploitation autonome.

Seule volaille à bénéficier d'une AOP, sa production est présente sur les meilleures tables françaises.

 

THOMAS SIMONIN

Photos : T&V Production, ,

Une fois son bac comptabilité-gestion en poche, Thomas Simonin enchaîne par un BTS en conduite et stratégie de l’entreprise agricole. Avant de rentrer en licence pro à l’Institut supérieur des affaires agricoles & agroalimentaires (IS4A) de Nancy, Thomas Simonin part à Londres où il exerce différents métiers. À la suite de sa licence, en 2009, il part un an en Australie où il effectue des petits boulots dans de nombreuses fermes. À son retour en France, en 2010, il exerce plusieurs emplois avant de se lancer en 2014 dans la construction de son poulailler.

Le bio est dans l’œuf

Thomas Simonin s’est installé en créant son propre poulailler qu’il conduit en agriculture biologique. Ce jeune homme a mis en place une commercialisation alternative innovante grâce à deux distributeurs automatiques d’œufs. Il a également un vrai goût pour la communication : chez lui, rien n’est laissé au hasard !